Lecture en cours
Barrières architecturales à Rome, les premières vidéos d'Égalité

Barrières architecturales à Rome, les premières vidéos d'Égalité

barrières architecturales vidéo

Les barrières architecturales à Rome sont omniprésentes mais peu imaginent leur impact sur le quotidien des personnes en situation de handicap, ce qu'Égalité montre avec une première série de vidéos.

Barrières architecturales à Rome, l'éternel trouble

il y a 35 ans et 4 mois, d'ici le 1.3.1987, toutes les municipalités d'Italie devraient avoir adopté les plans d'élimination des barrières architecturales (PEBA). Roma Capitale, la première ville métropolitaine du Bel Paese, troisième en Europe après Berlin et Madrid avec 4.222.631 2021 1 habitants (bilan démographique XNUMX, ISTAT) - excelle peut-être dans le monde pour l'inaccessibilité systémique. (XNUMX)

Millions de personnes fragiles et en situation de handicap - du fait également d'un indice démographique en chute libre, qui s'accompagne d'un vieillissement de la population (2) - sont victimes d'une discrimination sans précédent. Une honte qui intègre une violation flagrante des droits qui leur sont reconnus par la Constitution italienne, la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées (CDPH) et les lois applicables.

Égalité, la première série de vidéos

Égalité - avec cette première série de courts métrages - aspire à promouvoir une réforme en stimulant l'attention des citoyens du monde sur les difficultés qu'un environnement inaccessible cause aux habitants et visiteurs de la Ville Éternelle. Sans perdre de vue leurs combats - jusque dans les cabinets judiciaires - contre les instances responsables, à commencer par la société de transports en commun ATAC. (3)

Protagonistes ce sont des gens ordinaires, des êtres humains dont le statut d'« invalidité » - terme du XIXe siècle encore en usage à l'INPS (Institut National de la Sécurité Sociale) - découle de l'interaction avec un environnement hostile, dans la nuit de la civilisation pleine d'étapes et trottoirs sans toboggans, parcours tactiles interrompus, transports en commun inaccessibles et indisponibles. Une honte dont la responsabilité doit être partagée à parts égales entre tous les maires et présidents de la région qui se sont succédé depuis quatre décennies.

Merci

Merci ils vont à Stefano Asaro (le Beau, en couverture), Giuseppe Idone, Katia Savina, Alessandro Guastaferro pour partager leurs aventures quotidiennes. À ImpacTrip, une entreprise caritative qui organise des voyages basés sur des missions sociales et collabore avec Égalité. Et surtout à Claude Cadieux, graphiste freelance qui a travaillé pendant de nombreuses années dans des agences de publicité et des institutions académiques et est venu de Montréal (Québec, Canada) pour tourner et monter ces vidéos. Avec l'humble contribution de l'écrivain, metteur en scène improvisé pour militantisme congénital et extra en cas de besoin.

Bonne vue! #AbbattiLeBarrière ! #Honte!

Dario Dongo

REGARDEZ LES VIDÉOS

VIDÉO - La copropriété à Centocelle

VIDEO - Un petit tour avec Katia

Un tour dans le métro

Bienvenue chez Marconi

Voir aussi
Salon du marché

Station Pyramide

Monteverde Nuovo. SUR LA ROUTE UNE FOIS DE PLUS

Notes

(1) Vanessa Ciccarelli. Plan d'élimination des barrières architecturales (PEBA), 34 ans de retard à Rome. Reportage. Égalité, 27.3.20

(2) Dario Dongo. Élections administratives 2021, personnes handicapées et personnes âgées exclues. Égalité, 26.9.21

(3) Dario Dongo. Accessibilité des transports en commun, ultimatum à l'ATAC de Rome. Égalité, 11.6.22

+ afficher les articles

Dario Dongo, avocat et journaliste, docteur en droit alimentaire international, fondateur de WIISE (FARE - GIFT - Food Times) et Égalité.

© 2019 Égalité Onlus,
Organisation à but non lucratif
Lungotevere de Pietra Papa 111
00146 Rome
Code des impôts 96411760588
  Creative Commons License
Égalité est sous licence Creative Commons Attribution - Non commercial - Pas d'œuvres dérivées 4.0 International
Scroll To Top
Translate »