Now Reading
Métro Rome, black-out des ascenseurs

Métro Rome, black-out des ascenseurs

Métro Rome, black-out des ascenseurs, tous rapportés. Le 11.6.19, Égalité a présenté au bureau central de la section NAS des Carabiniers – pour transmission au parquet du tribunal de Rome – une dénonciation contre les représentants légaux de l’ATAC et de l’entreprise chargée de l’entretien du métro de Rome. Ainsi qu’aux dirigeants responsables du bon fonctionnement des ascenseurs.

Après la dénonciation, pour le délit d’interruption d’un service public, une plainte a été déposée, le 12.6.19, contre les mêmes sujets pour délit de violence privée. (1)

Interruption d’un service public. ‘Quiconque, excepté dans les cas prévus par des dispositions spécifiques de la loi, provoque une interruption ou une perturbation de la régularité d’une fonction ou d’un service public ou d’un service de nécessité publique, est puni d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à un an.
Les dirigeants, promoteurs ou organisateurs sont punis d’un emprisonnement de un à cinq ans‘ (Code pénal, article 340).

Métro Rome, le procureur général devra déterminer les responsabilités

Le procureur général devra déterminer les responsabilités liées au défaut systématique de fonctionnement des ascenseurs dans la plupart des stations de métro de la ville de Rome. Les photographies et les témoignages recueillis montrent en effet comment les ascenseurs – dont toutes les gares ne sont d’ailleurs pas munies – sont hors service depuis plus d’un mois. Le service est donc inaccessible aux parents de jeunes enfants avec poussettes, aux personnes âgées et autres utilisateurs. Dans toutes les situations de désavantage (physique, neurologique ou sensoriel) ou dans tous les cas de nécessité (même temporaires, comme le transport dechariots) non compatibles avec la montée des escaliers.

Violence privée. ‘Quiconque, au moyen de la violence ou de menaces, force d’autres personnes à faire, à tolérer ou à omettre quelque chose, est puni d’un emprisonnement pouvant aller jusqu’à quatre ans‘. (Code pénal, article 610).

L’omission d’avis préalables concernant le non-fonctionnement des ascenseurs et des monte-escaliers, placés avant les tourniquets d’accès est également systématique. Le magistrat instructeur devra profiter de cette occasion pour vérifier l’éventuelle répétition du délit de fraude aggravée.

See Also

(Dario Dongo)

Notes

(1) Voir le Code pénal, articles 340 (interruption du service public) et 610 (violence privée).

+ posts
View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

CAPTCHA


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Égalité Onlus,
no-profit Organization
Lungotevere di Pietra Papa 111
00146 Roma
Codice Fiscale 96411760588
  Licenza Creative Commons
Égalité è distribuito con Licenza Creative Commons Attribuzione - Non commerciale - Non opere derivate 4.0 Internazionale
Scroll To Top